Pour moi, c’est Millet, le peintre essentiellement moderne, grâce auquel l’horizon s’est ouvert devant nous  Vincent VAN GOGH Marie-Lys Hagenmüller, Arelys Photos L’image s’impose souvent à moi comme une évidence. Elle est empreinte d’une  vive émotion qui la précède et qui dirige mon attention vers un détail qui me  fascine. J’observe l’expression des formes pénétrées par la lumière, les matières  et les couleurs ; mon œil en devient le témoin contemplatif, étonné, curieux. Je  vois le sujet en reflets, en couleurs, en mots, en lumière, en ombres, comme un  tableau ; un livre me racontant une histoire.  J’utilise un boitier numérique et travaille souvent mes photos en surimpression.