Pour moi, c’est Millet, le peintre essentiellement moderne, grâce auquel l’horizon s’est ouvert devant nous  Vincent VAN GOGH Mariane Broggi Ma collection d’insectes est née du désir de rendre visible le  fantastique dans la nature, de faire émerger des images  totémiques du monde animal.  On retrouvera dans mes œuvres ma fascination pour l’art  naturaliste du 18e siècle: le cabinet de curiosité et ses  collections entomologiques.  J’aime expérimenter des recettes naturelles et assembler des  matériaux inattendus. Cela m’a conduit à créer ma propre  matière première à base de matériaux recyclés, et je travaille  méticuleusement des effets précieux : feuille d’or, effets de  patines, laque, gravure, broderie…